Ancien garage des pompiers

 

 

La lutte contre les incendies fut de tout temps un souci majeur. En effet, le moindre incendie était une catastrophe dans laquelle des quartiers entiers étaient réduits en cendres. Lors du Conseil communal du 04 mai 1839, un règlement stipule que « dès que le tocsin annoncera l’incendie à Virton, commandant et sous-officiers devront se rendre devant la porte des souterrains » où était déposée la pompe à incendie.

 

Cet espace a gardé en mémoire cette fonction puisqu’il en porte toujours le nom. C’est en 1859 que l’on décide d’abattre un portique accolé à l’église pour dégager les abords de l’Hôtel de Ville en voie d’achèvement.

 

En juillet 1863, un projet de reconstruction est proposé dans un style classique : une remise pour les pompes à incendie au rez-de-chaussée, une salle de musique pour la Société Philharmonique au premier étage et la reconstruction du pignon donnant sur la rue.


L'artiste :

 

Cizek

 

 

Adresse :

 

Rue Charles Magnette (face à l'Hôtel de Ville)

6760 Virton