Xavier Al Charif

 

Dans cette série, Xavier Al Charif rend hommage aux médias.

 

« Je pense que notre connaissance ou méconnaissance du monde nous vient de cette saturation d’informations auxquelles nous sommes de plus en plus confrontés », dans nos têtes, tout se mélange, s’entrechoque.

 

Et il précise : « Hommage donc aux médias qui ont tendance à polluer l’espace vital dans de plus en plus de situations, dérives et dérèglements de rapports humains reliés par ondes et par clavier ou écrans interposés. Une forme de communication primate ou primale ».

 

Le regard posé est « in et out », il est un reproche de l’intérieur et de l’extérieur pour franciser son propos. C’est-à-dire qu’il est autant une critique des médias qui diffusent qu’une critique d’un public et de sa vision diffuse. Un genre de pile ou face sans pièce ou de match de ping pong sans balle …

 

De retour « dans sa Chambre » pour s’isoler un peu des ombres, l’artiste donne une vision très particulière du monde qui l’entoure ou qu’il entoure à travers les différentes lucarnes qu’on lui donne à en voir.

 

 

« L’essentiel se trouve dans les images, le titre aurait dû vous mettre sur la piste. Regardez et méfiez-vous des clichés dans tous les sens du terme ».

 

Retrouvez l'artiste aux Vatelottes

 

 

 


Contact :

 

alchaxa@gmail.com

+ 32 497 93 38 98