Marie Seynaeve

 

Il était une fois un monde où rien n'était comme il devrait être et où tout semblait être ce qu'il n'était pas.

 

Un monde de lumières et de couleurs, où les choses ternes étaient interdites.

 

Un endroit où seul ce qui brillait, étincelait, éclatait avait sa place.

 

Un jour un groupuscule de femmes pâles décida d'outrepasser les règles de Sa Sainte Clarté. Elles apparurent au grand jour, blanches comme des linges, éteintes, presque transparentes, mais hélas pas fluorescentes.

 

Elles voulurent, en place publique, faire entendre leur voix, s'unir dans un cri, mais à peine eurent-elles le temps d'ouvrir la bouche qu'elles moururent étouffées par les paillettes et les confettis contenus dans l'air ambiant.

 

On organisa alors une grande fête dans tout le royaume, et dansant sur les corps éteints de ces pauvres âmes perdues, sous les éclats des boules à facettes, les habitants du royaume colorèrent le sol d'une belle couleur pourpre, éclatante et pleine de vie.

 

Comme quoi, leur sacrifice ne fut pas vain. 

 

 

Retrouvez l'artiste aux Vatelottes


Contact :

 

 marieseynaeve@gmail.com

+32 499 46 09 27