Ida Ferrand

Les formes qu’elle grave en noir et gris sur ses papiers apparemment vieillis, Ida Ferrand les emprunte à la réalité, celle d’un site industriel devenu friche, dont, à chaque visite, elle s’imprègne de corps et d’esprit. à travers ses photographies, l’artiste le scrute, capte un instant de sa déréliction, puis, à travers le prisme de sa vision, remet en œuvres ses traits et ses ombres, ses vides et son érosion, qu’elle transmue sous l’action créatrice de son architecture intérieure, leur redonnant ainsi un sens et une trouble vigueur.

 

Retrouvez l'artiste au CACLB

Contact : 

 

bureau@caclb.be